IMG_20190512_141011.jpg
Line separator

NOTRE HISTOIRE

L'association Vigne en Ville Angers entretient les vignes appartenant à la Congrégation du Bon Pasteur au bord de l'étang Saint-Nicolas, mais aussi celles situées dans l'enceinte du Château d'Angers

À L'ORIGINE.

Au milieu de années 2000, l’École Supérieure d’Agriculture d’Angers a décidé, avec la Congrégation du Bon Pasteur, de relancer la production de vin sur le dernier hectare de vignes présent dans la ville d’Angers.

 

Pour cela, le projet s’est orienté vers la production d’un vin blanc sec vieilli en fûts de chêne, dans l’esprit d’une AOC Savennières de haute valeur gustative.

 

Des efforts importants ont été consentis : arracher les anciennes vignes pour replanter l’ensemble de la parcelle en chenin ; associer des vignerons reconnus (Damien Laureau, vigneron à Savennières ; son vin le plus connu : Le Bel Ouvrage) pour la réalisation de la vinification ; dédier une partie de la charge d’enseignants-chercheurs du Groupe ESA pour la gestion de la vigne, le marketing et la commercialisation…

 

Malheureusement, des raisons économiques ont poussé l'ESA a se retirer du projet au début de l'année 2010 dont l'objectif initial était la valorisation d’un patrimoine culturel, agricole, gastronomique et social.

 

Un collectif composé d'agronomes (dont certains maîtrisent la conduite de la vigne, l’œnologie et l’agriculture biologique), de chargés de mission circuit-courts, de chargés de développement culturel et touristique, de restaurateurs, et plus globalement de personnes passionnées par la mise en valeur d’un patrimoine agricole/viticole respectueux de la société, s’est engagé dans la continuité de cette première initiative pour lui redonner un nouveau souffle.

NAISSANCE

DE L'ASSO.

L'association a été créée en décembre 2010 et est présidée par Sébastien Couvreur jusqu'en 2018. Le plus gros de son activité à l'époque a été de mettre en place la gestion de la vigne, la relation avec la congrégation. Elle a débuté quelques activités sur le suivi de la biodiversité, un travail autour de l'histoire de la vigne et a lancé la conversion à l'Agriculture Biologique.

L'association s'est donné pour objectifs :

1. Produire un vin de haute valeur gastronomique (un blanc sec et un pétillant naturel)

  • Deux vins selon le potentiel viticole : un vin sur le côteau (vinification fût de chêne), un vin sur les plateaux (vinification en pétillant naturel)

 2. Etre à la pointe de ce qu’on attend de nos sociétés en matière de respect de l’environnement

  • Conversion à l’Agriculture Biologique (AB)

  • Utilisation de la vigne comme un observatoire de l’effet de la conversion à l’agriculture biologique de parcelles végétalisées urbaines sur la faune et la flore

3. Recréer du lien entre la société et l’agriculture, le territoire et le patrimoine local

  • Recenser dans les archives de la ville les documents sur l’histoire de la vigne, de la congrégation et de l’étang Saint-Nicolas et rédiger des documents de valorisation du patrimoine de la vigne

  • Participer aux journées du Patrimoine

  • Réaliser des visites guidées de la vigne

  • Mettre en place des événements culturels ponctuels

  • Réaliser des activités avec écoles, universités...

4. Ouvrir le projet vers la population angevine mais aussi extérieure à la ville

  • Conserver le nom Cœur D’Angers

  • Faire participer les adhérents à la vie de l’association et aux activités de conduite de la vigne et de la vinification

  • Installer des panneaux explicatifs présentant la vigne et son histoire

AUJOURD'HUI.

Aujourd'hui, l'association compte un peu plus de 150 adhérents chaque année et a diversifié ses actions et partenariats. La certification Agriculture Biologique (AB) a été obtenue en 2014 et des essais en biodynamie ont été lancés à partir de 2019. Sa cuvée de chenin sec baptisée Résonances (+ d'infos sur nos cuvées) a intégré officiellement l'AOC Anjou Blanc, tandis que sa cuvée Cœurs pétillants est produit en Vin de France pétillant naturel. 

En 2013, l'association a lancé la première édition de son apéro-concert Vigne&Folk (+ d'infos) qui rencontre chaque année un franc succès à la fin de l'été. Chaque édition valorise des artistes locaux, ainsi que des restaurateurs et brasseurs locaux. 

Poursuivant sa volonté de préserver et valoriser la biodiversité, l'association possède ses propres ruches et produit du miel (+ d'infos).

Vigne en Ville s'est aussi vu confier l'entretien des rangs de chenin plantés dans l'enceinte du Château d'Angers sur les remparts, s'affirmant comme un acteur incontournable de la préservation du patrimoine viticole urbain d'Angers.

Entre 2018 et 2020, l'association est présidée par Philippe Cherrier. 

Depuis 2020, Vigne en Ville Angers est présidée par Jean-Paul Peroneau.

Téléchargez l'organigramme de l'association :

PARTENARIATS.

Dans le cadre de ses activités et de Vigne&Folk, l'association a noué de multiples partenariats avec des acteurs locaux qui nous apportent un soutien matériel, financier ou de communication. Nous les remercions pour leur fidélité à nos côtés.

Logo Ville d'Angers
Logo_ESA.jpg
logo-cmn-monuments-nationaux.png
Terra-Botanica-2015-Vert-couleur.png
Musée logo.png